Une approche éco-responsable

Le dirigeant de Kalikado s’explique sur sa vision et l’évolution de son métier sampling.
Lors d’une réunion consacrée à l’environnement en 2019 à Annecy, en compagnie de Dominique Bourg (philosophe franco-suisse qui a mené la liste Urgence écologie aux Européennes), j’ai pris conscience que nous n’avons plus que 10 ans pour changer nos mauvaises habitudes. Comme beaucoup, je pensais à tort que les choses bougeaient dans le bon sens afin d’inverser la dégradation climatique. Mais les chiffres et les tendances sont très alarmants. Il est aujourd’hui essentiel de ne plus se contenter de constater et de déplorer.
Nous devons AGIR !

En revenant à Paris, j’ai immédiatement souscrit à l’association 1% pour la Planète et je me suis engagé à faire évoluer mon métier qui est encore aujourd’hui, trop loin de l’éco-responsabilité.

Mon équipe et moi-même avons donc décidé de concrétiser cet engagement. Visuellement, cela passe par une évolution de notre logo en y ajoutant une touche de vert et un design « nature », et concrètement en s’engageant auprès d’associations éco-responsables avec une participation financière conséquentes (halte au green washing) et en faisant évoluer nos habitudes et nos pratiques métier.

Nous avons ainsi lancé Kaliklean, le premier et seul kit écologique proposant des échantillons de produits d’entretien d’une grande marque (la référence sur le marché français). Ce kit permet d’utiliser des produits reconnus comme les plus éco-responsables mais aussi de passer des messages via un quizz, un guide des écogestes, un sondage pour connaitre les attentes des consommateurs sur le sujet…

Nous souhaitons poursuivre sur cette lancée et mettre en place de plus en plus de distributions d’échantillons de produits responsables pour les faire découvrir à des consommateurs qui les adopteront ensuite, c’est là que notre métier prend tout son sens.

Il faut changer nos habitudes ! De la même manière, nous allons donc faire évoluer notre Box vacances. Nous devons convaincre les annonceurs de fabriquer des échantillons éco-conçus même si certaines barrières techniques et financières demeurent. On ne remplacera pas la pratique du sampling qui reste à 25% le moyen de découvrir des produits, mais on peut améliorer notre démarche.

Le réchauffement climatique est incontestable. L’utopie a désormais changé de camps : « L’utopie est de croire que rien ne changera si on reste sans bouger ».

10 ans, ce n’est rien et notre volonté est de transmettre notre engagement et l’urgence à agir à nos clients et aux vacanciers et consommateurs qui reçoivent et testent les produits. »

Merci

Fabien De Ganay

Gérant associé

Connexion

S’enregistrer

Vos données personnelles seront utilisées pour vous accompagner au cours de votre visite du site web, gérer l’accès à votre compte, et pour d’autres raisons décrites dans notre politique de confidentialité.